Comment bien installer sa glissière ?

Installer une glissière à bille télescopique est à la portée de tout bricoleur disposant du matériel nécessaire. Mais pour les novices, il y a certaines étapes à suivre. Comment bien installer sa glissière pour tiroir ou sa glissière pour porte coulissante ?

Qu’est-ce qu’une glissière télescopique ?

Une glissière télescopique est un système qui permet un guidage linéaire et fluide du tiroir. Il est constitué d’un petit châssis fixe et d’un système de roulement de billes. Il existe deux types de glissière : la glissière télescopique horizontale qui s’apparente généralement à la glissière télescopique forte charge ou la glissière industrielle. Elle se décline en divers longueurs et matériaux en fonction de son utilisation. Pour un usage domestique, on prône les matériaux légers tels que l’aluminium ou la glissière inox. Pour la glissière télescopique charge lourde, on préfère l’acier étiré à froid et trempé. Elle peut aller de la longueur d’un simple tiroir à la glissière télescopique grande longueur qui est généralement utilisée dans le domaine de l’industriel ou du commercial. Toutefois, on peut utiliser une glissière 2 m pour un dressing ou une armoire.

glissière-billes

Comment l’installer ?

L’installation d’une glissière télescopique nécessite quelques notions à prendre en compte telles que l’espace latéral, l’art du montage proprement dit et la vérification du dispositif monté.

L’espace latéral

L’espace latéral est la zone entre l’armoire et le tiroir. Il doit être vérifié en amont de l’installation. Il faut commencer par mesurer l’épaisseur de la glissière à billes. Il est vital que l’espace soit assez large pour permettre à la glissière de circuler librement, qu’il s’agisse d’une glissière télescopique verticale ou d’une glissière télescopique à plat. À noter que la glissière ne compense pas les gros écarts entre l’armoire et le tiroir. Si l’espace est trop large, cela empêchera la glissière de fonctionner normalement.

L’espace latéral doit être supérieur à l’épaisseur de la glissière. Pour ne pas se tromper, mieux vaut prévoir 0,2 mm à 0,5 mm. Cette formule ne fonctionne pas toujours. Cela peut changer en fonction de l’utilisation. En effet, on ne calculera pas l’espace latéral de la même manière pour une glissière télescopique industrielle et pour une glissière industrielle tiroir. Référez-vous à la notice pour mieux vous y retrouver.

Le montage

Pour une utilisation optimale, il est important que les glissières télescopiques à billes soient parallèles. Mais avant tout, c’est le meuble qui doit être parallèle. Le montage pourra être particulièrement difficile si l’arrière du caisson est déjà refermé et qu’il faut travailler depuis l’intérieur, notamment s’il s’agit d’une glissière télescopique grande longueur. Il est toutefois possible d’éviter ce désagrément en effectuant le perçage avant le montage du meuble. Il existe également des modèles de glissières télescopiques pour tiroir et de glissière à plat charge lourde à déconnexion chez certains fabricants. Avec ces modèles, il est possible de détacher le brin mobile de la glissière, une option qui facilite grandement l’installation.

Le montage dépend de l’utilisation et du type de glissières choisi. La glissière télescopique montage à plat convient aux lourdes charges tandis que l’installation à la verticale est faite pour la glissière tiroir.

La vérification

Une fois l’installation de la glissière terminée, vérifiez le bon fonctionnement de celle-ci en refermant et en ouvrant plusieurs fois. En cas de disfonctionnement, vérifiez l’espace latéral ou  l’ajustement du tiroir. La présence d’un éventuel obstacle dans le chemin de roulement peut entraver le bon fonctionnement du dispositif. Vérifiez la présence d’un défaut de fabrication.