Qu’est-ce qu’une cabine de sablage ?

Grâce à des technologies de plus en plus avancées, des matériels novateurs ne cessent d’apparaître sur le marché. La cabine de sablage est souvent méconnue du public. Mais pour le secteur de la construction, elle constitue un outil indispensable. Le sablage est utilisé dans de nombreux types de travaux tels que le ravalement de façade. L’usage de la cabine de sablage ne se limite plus aux entreprises. Avec des connaissances suffisantes en bricolage, les particuliers peuvent également s’en servir. Pour ce faire, il faut tout de même bien connaître toutes les spécificités de cette machine.

Cabine de sablage : ses caractéristiques techniques

La cabine de sablage, également appelé container de sablage ou encore cabine à manches, sert à sabler des objets à l’aide d’un média, abrasif ou non, tel que le sable ou les cristaux fins ainsi que de l’air comprimé. Le sablage constitue une opération de nettoyage et de décapage du bois ou de certains matériels métalliques. La machine est dotée d’un système pour le dépoussiérage, l’éclairage et la récupération du média. Ce dernier peut inclure le recyclage ou non.

L’appareil dispose de deux gants résistants à l’abrasion qui sont attachés sur la cabine. Il est constitué de trois principales composantes : le pistolet, le réservoir de sable ainsi que le réservoir sous pression. Le pistolet accueille deux tuyaux dont l’un s’insère en dessous du canon et l’autre en dessous de la poignée. Le réservoir de sable de la cabine prendra la forme d’un seau ou d’un conteneur.

Cabine de sablage : son fonctionnement

Le fonctionnement de la cabine de sablage varie d’un modèle à un autre. En fonction du modèle, la capacité intérieure de la cabine peut recevoir une petite ou une plus grande surface. En effet, il existe des appareils dont la cabine est assez spacieuse pour recevoir des objets de grande taille. Tandis que d’autres n’offrent que le minimum d’espace et ne peut donc accueillir qu’un petit objet.

L’objet à décaper ou à nettoyer est introduit dans la cabine hermétique. Le travail sera effectué à l’aide des deux gants. Cela permet à son utilisateur de travailler en toute sécurité en évitant d’être exposé directement à l’abrasif. Par ailleurs, l’objet sera placé à une distance suffisante pour que vous puissiez réaliser les travaux avec une meilleure précision. Grâce au pistolet, l’air provoque l’aspiration de l’abrasif contenu dans le réservoir vers le tuyau.

Cabine de sablage : ses avantages

La popularité de la cabine sableuse auprès des industries et maintenant des particuliers est une évidence quand on prend connaissance des nombreux avantages qu’elle offre.

Rapidité

Elle offre une rapidité d’exécution. Par exemple, pour enlever la rouille d’un objet métallique, il faut du temps et de la technicité. Grâce à la cabine sableuse, le temps requis sera nettement réduit.

Efficacité et sécurité

Ce matériel est plus efficace par rapport à d’autres machines à sabler. Le jet haute pression produit par l’appareil convient parfaitement avec toutes les spécificités des travaux de nettoyage et de décapage. De plus, la cabine de sablage offre une sécurité optimale à son utilisateur notamment à l’aide de la cabine et des gants.

Praticité et facilité

En plus de sa rapidité, la machine sableuse constitue également un matériel disposant d’un poids assez léger la rendant très pratique. Effectivement, vous pouvez travailler sur tous les angles de l’objet afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

L’un des plus grands avantages de cet appareil est sa facilité de montage. Le montage ne requiert pas le déploiement de travaux complexes. Vous pouvez vous en servir tout de suite après que le montage soit fini. Afin de réaliser les travaux avec la machine sableuse, vous pouvez utiliser un établi de qualité.

Cabine de sablage avec pistolet

Les types de cabine de sablage

Il existe trois types de cabines de sablage.

  • La cabine de microbillage

Le microbillage est une opération mécanique consistant à nettoyer profondément les pièces en acier, inox, bois, plastique ou aluminium. Il allie haute pression et faible agressivité. Le traitement de surface se fait par impact. Autrement dit, l’opération se traduit par la projection de microbilles pour réaliser le décapage sans pour autant abîmer la pièce. Une fois l’opération faite, vous obtenez une pièce satinée brillante. Le média utilisé peut être des abrasifs végétaux, une bille céramique, etc.

  • La cabine de grenaillage

Le grenaillage constitue une technique mécanique de surface par laquelle des abrasifs sont projetés sur la surface de matériels afin de les nettoyer et les entretenir. Cette opération s’applique sur les objets en métaux. La cabine de grenaillage utilise la grenaille inox comme média. Elle est destinée au décapage ou au martelage des objets en acier.

  • La cabine de corindonnage

La cabine de corindonnage sert exclusivement à nettoyer et décaper une pièce en inox, en aluminium, en acier fin…Le média utilisé dans la cabine de corindonnage est le corindon. Ce dernier est un abrasif très résistant et efficace. L’opération provoque peu de poussière.